Fourgon-Passion.comConnexion
Nouvelle version du forum, plus d'infos ici

Prix de revient d'un fourgon industriel

Partagez

descriptionRe: Prix de revient d'un fourgon industriel

more_horiz
Je ne comprends pas bien non plus le but de ce post.

Pour connaitre les marges de tel ou tel fabricant, il suffit d'aller consulter son bilan, exemple ci-dessous pour Font Vendôme.
https://www.societe.com/bilan/perigord-vehicules-de-loisirs-sas-383039880201608311.html
Qu'une entreprise gagne de l'argent, je trouve moi aussi que c'est normal, c'est quand c'est l'inverse qu'il faut s’inquiéter.

Mais si le but est de trouver le meilleur prix pour un fourgon vide ou un aménagé, votre raisonnement sur la marge est faux.
Il serait vrai si vous étiez en situation de négocier un marché, mais pour l'achat d'un seul produit le fournisseur raisonne en marginal.
Autrement dit, est-ce qu'il a besoin de faire du volume ou de la trésorerie au moment ou vous vous pointez en tant qu'acheteur unique ?

Et là les meilleurs coups sont bien connus : déstockage de fin d'année pour améliorer le bilan, liquider des modèles qui ont évolué sur le millésime, et j'en passe....

descriptionRe: Prix de revient d'un fourgon industriel

more_horiz
@volcan56 a écrit:
Bonjour à toutes et à tous,



La connaissance du prix de revient n'implique pas uniquement un moyen de négocier le prix, il me semble que ça peut également être un moyen de pression pour obtenir des produits de meilleur qualité, correctement fini.

Autre observation, connaissez vous d'autres produits qui passant d'une production artisanale à une production industriel continuent à avoir leur prix de vente augmenter ?

La mode revient vers les fourgons pourquoi laisser ce bénéfice aux seuls financiers, pourquoi accepter leur idée que " on peut faire n'importe quoi à n'importe quel prix de toutes façons ça se vendra  ! ".

Bonne journée.

Christian







Dans ce cas, ce raisonnement s'applique à tout ce que l'on achète. Non ?!

descriptionRe: Prix de revient d'un fourgon industriel

more_horiz
Vanden a écrit:
Je ne comprends pas bien non plus le but de ce post.

Pour connaitre les marges de tel ou tel fabricant, il suffit d'aller consulter son bilan, exemple ci-dessous pour Font Vendôme.
https://www.societe.com/bilan/perigord-vehicules-de-loisirs-sas-383039880201608311.html
Qu'une entreprise gagne de l'argent, je trouve moi aussi que c'est normal, c'est quand c'est l'inverse qu'il faut s’inquiéter.

Mais si le but est de trouver le meilleur prix pour un fourgon vide ou un aménagé, votre raisonnement sur la marge est faux.
Il serait vrai si vous étiez en situation de négocier un marché, mais pour l'achat d'un seul produit le fournisseur raisonne en marginal.
Autrement dit, est-ce qu'il a besoin de faire du volume ou de la trésorerie au moment ou vous vous pointez en tant qu'acheteur unique ?

Et là les meilleurs coups sont bien connus : déstockage de fin d'année pour améliorer le bilan, liquider des modèles qui ont évolué sur le millésime, et j'en passe....


Pour nous, le but n'est pas de connaître la marge du fabricant. Nous n'achetons pas au fabricant mais au concessionnaire qui lui-même achète au fabricant.
Par contre cette info devrait intéresser au plus haut point les concessionnaires quand ils négocient les prix. On voit que Font Vendôme a vu son chiffre d'affaires progresser d'environ 20% et son résultat de presque 80%. Cela signifie que sa marge par fourgon a très fortement augmenté. Il n'a pas répercuté ses plus faibles coûts de revient sur les prix de vente aux concessionnaires. C'est son droit, mais si j'étais concessionnaire, j'utiliserais cette info pour négocier des meilleurs prix.

Pour nous, il est utile de connaître la marge du concessionnaire par fourgon. Son résultat d'exploitation global, on s'en tape. Par contre, savoir qu'il va se faire 5000 euros de marge pour assez peu de boulot commercial et technique  (que vérifient-ils quand ils reçoivent un fourgon neuf ?), moi ça me gonfle, parce qu'un smicard met des mois à les gagner.
Un concessionnaire gagnera toujours plus en vendant un peu moins cher qu'il l'espérait, plutôt que de perdre une vente et les futures ventes à ce client. Quand on dit ça au concessionnaire, il comprend vite où est son intérêt à long terme.

Les bons coups ne le sont que si on garde longtemps son fourgon, sinon il faut prendre en compte la perte de valeur à la revente entre un fourgon de décembre et celui de janvier suivant qui aura officiellement 1 an de moins. Pareil pour les fins de série qui décotent plus vite. Des bons coups, oui, mais sous ces conditions.

descriptionRe: Prix de revient d'un fourgon industriel

more_horiz
Bonjour,

Savoir lire un bilan, c'est bien, mais interpréter le résultat est une autre affaire, un bilan avec les mêmes chiffres, peut être bénéficiaire, déficitaire ou à l'équilibre. Pour Fond Vendôme + 20 % de progression c'est bien (même très bien) en revanche 80 % de EBE ne veut pas forcement dire que le résultat est directement liée à la marge des ventes du fourgon. Peut-être que Font Vendôme n'a pas fait d'investissement l'année dernière, moins de PUB, moins R&D etc...

Ce qui est vrai, effectivement c'est nous traitons avec les concessions et pas les fabricants.Je ne suis pas d'accord sur l'utilité de connaître la marge de la concession et quand bien même il se faisait 5000€/fourgon, toute peine mérite salaire, dans ce cas, commandons sur internet nos fourgons avec une livraison en point Relais (ça rentre pas dans la boite aux lettres ).

Vu que l'on parle de coût combien coûte un salaire de 1500 €pour une entreprise ? ça en fait des fourgon à vendre !!Je l'avais dit plus haut, si on veut être juste, il faut appliquer ça à tout nos achats de la vie: le pain, le plein de carburant (70% de taxe, je crois), les fringues (combien de marges pour les fringues ?!!) l'électroménagers (ça c'est ma partie, j'attends vos questions !!) etc..etc..

Pour moi l'achat d'un fourgon est un achat plaisir, comme aller au restaurant par exemple, j'ai travaillé en restauration et je connais les marges et l'envers du décor et bien quand j'y vais ,je me laisse bercer et je profite de se moment (qui est décuplé si je me fait inviter).

Pour le Fourgon et tout le bonheur qu'il me procure, ce sentiment de liberté, de rien ne devoir à personne (hormis mon banquier), et bien je me fous de la marge de la concession.Une négo ça se fait avant pas après l'achat.

Pour les "bons coups" il vaut mieux investir dans la "pierre" ou dans "les assurances vie", pour l'instant.
Acheter un véhicule n'a jamais été un placement financier.

A chacun son point de vue. :bonjour2:

Bonne soirée.

PS:je ne suis pas énervé, Very Happy Very Happy Very Happy





















descriptionRe: Prix de revient d'un fourgon industriel

more_horiz
Bonsoir à toutes et à tous,

Je tente un résumé, je parle TTC :

Prix d'achat d'un fourgon aménagé 50 000 €

Marge du concessionnaire 5 000 €

Ce qui fait sorti usine 45 000 €

On retire le prix du fourgon de base 20 000 €

Ce qui fait un aménagement à 25 000 €


Je pense qu'aujourd'hui un industriel est un assembleur, comme dans de nombreuses industries il fait appel à des sous traitants, je considère donc que l'habillage, les meubles, les équipements sont des fournitures assemblées à l'usine.

Dans ces 25 000 € d'aménagement, quelle peut être la part des fournitures et la part de la MO pour l'assemblage ?

En combien de temps un fourgon peut-il être assemblé ?

Bonne soirée

Christian

descriptionRe: Prix de revient d'un fourgon industriel

more_horiz
Il te manque un paquet de paramètres dans tes calculs .... Mais bon bref ....

descriptionRe: Prix de revient d'un fourgon industriel

more_horiz
waoo a écrit:
Il te manque un paquet de paramètres dans tes calculs .... Mais bon bref ....


et oui , le coût des loyers, électricité, chauffage, salaire, formation, investissement, assurances, crédits etc.... Cool

descriptionRe: Prix de revient d'un fourgon industriel

more_horiz
Salaire,electricité,loyer.......etc sont inclus dans le calcul des taux horaires

descriptionRe: Prix de revient d'un fourgon industriel

more_horiz
Arrêtez, vous allez me faire chialer. Pauvres fabricants et pauvres concessionnaires ! Les malheureux ! Pour 2018 je leur souhaite de se recycler et de trouver enfin tout le bonheur avec un petit boulot de smicard. Plus de bilan, de compte d'exploitation (exploitation de qui ? Suspect )...
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum