Fourgon-Passion.comConnexion
Nouvelle version du forum, plus d'infos ici

Experience contrôle technique CTTE - VASP

Partagez

descriptionExperience contrôle technique CTTE - VASP

more_horiz
Bonjour,
Comme je l'ai dit dans ma présentation il y a quelques semaines j'ai un boxer L2H2 avec carte grise CTTE, aménagé avec une partie fixe et une partie mobile.La partie mobile c'est le lit en travers au dessus des passages de roues avec différents caissons en dessous. Quand je retire tout je me retrouve avec toute la largeur entre passage de roues pour du "transport de matériel" La partie fixe c'est un meuble sur toute la hauteur avec le frigo et une plaque camping gaz au dessus et un coin lavabo. J'ai 2 ouvertures sur le toit et une dans le plancher.
J'ai passé le CT en juillet, c'était juste la pollution. J'ai présenté le fourgon tel quel juste avec la partie fixe.
Précision:je vais à ce centre de CT depuis 16 ans et le tech. me connait. Avant j'avais un ducato dans la même configuration. Donc contrôle pollution OK et je pense que c'est réglé mais au lieu de sortir le fourgon il va se mettre sur la fosse et va voir en dessous (j'ai également un réservoir d'eau usée sous le plancher).
Quand il est revenu évidemment j'ai eu droit au discours: Oui, vous comprenez normalement je ne devrais pas vous l'accorder.La nouvelle réglementation, vous savez, bla, bla, bla. Bon, ça a quand même duré un moment et finalement verdict: Je vous le donne , mais la prochaine fois il faudra tout vider.
Ok, merci. Et je lui demande:Pour les ouvertures ? Réponse:normalement le véhicule doit être d'origine....... Donc là, je n'en sais pas plus, ça sera la surprise la prochaine fois.

Sur le principe cela pose quand même un problème. Evidemment on peut tout vider pour passer le CT, mais une fois sur la route, en cas de contrôle ? Vous allez dire au gendarme d'attendre une petite demi-heure pour contrôler la carte grise, le temps pour vous de tout vider sur le bas-coté de la route ? Stupide...
Donc je crois que je vais essayer l'aventure du passage en VASP, sachant que ça va être certainement assez "galère" d'autant que je vais devoir aller à la pêche aux "normes" et que j'ai déjà des informations contradictoires

Alors voilà, j'aimerais savoir de tous ceux qui ont un fourgon aménagé par eux même et qui ont une carte grise CTTE comment ça s'est passé si vous avez passé le CT cette année après mai, et sinon, si vous devez passer le CT prochainement, comment envisagez vous de le faire?
Bonne route

descriptionRe: Experience contrôle technique CTTE - VASP

more_horiz
Il est vrai que cette histoire de VASP a toujours été d'actualité, mais en l'absence de moyen de contrôle on passait tous à travers.
Aujourd'hui avec le "refilante " du bébé" aux CT il n'y en a plus un qui va passer à travers.
Alors c'ets aussi vrai que de nombreux CCAR non VASP ne constituent pas de danger pour les autres mais seulement possiblement au propriétaire (aération, gaz, électricité).
Mais cela va aussi retirer de la circulation des véhicules e très mauvais état qui bénéficiaient de certificats de complaisance (j'ai un jour acheté une 4L à un pro avec un CT vierge et au bout de 2 mois la voiture partait en reprise 2000F).
Aujourd'hui, si un accident survient, le dernier contrôleur technique risque d'être ennuyé si le véhicule a été autorisé à rouler alors qu'il n'aurait pas du l'être.
C'est les avocats des parties civile qui vont chercher la petite bête et pas seulement celui des assurances.
Alors oui c'est compliqué mais ce n'est pas insurmontable si le véhicule a déjà été construit aux normes. S'il ne l'est pas et bien il faudra le mettre.



Dernière édition par Karman77 le Mar 18 Sep 2018 - 0:40, édité 1 fois

descriptionRe: Experience contrôle technique CTTE - VASP

more_horiz
Le VASP caravane, il faut répondre à 4 points. Si l'un d'eux ne colle pas on ne peut obtenir le VASP. Il faut donc bosser un peu les textes et aller au CT avec si besoin.

C'est important de ne pas laisser courir des rumeurs dont les ignares des magazines s'en font les choux gras.

DEKRA, la chaîne de contrôle techniques, vous connaissez.
Voilà ce que dit leur site internet :
Site internet DEKRA a écrit:
Dekra Norisko Autocontrol

Accueil  > Guides  > Nouveau controle technique 2018 : tout savoir sur la réforme  > Contrôle technique 2018 et homologation VASP des fourgons aménagés
Contrôle technique 2018 et homologation VASP des fourgons aménagés
Depuis le 20 mai 2018, les fourgons aménagés n'ayant pas le genre VASP (Véhicule Automoteur Spécialisé) ou VTSU (Véhicule Transformé Sortie d’Usine) sur le certificat d’immatriculation sont refusés au contrôle technique. Autrement dit, tous les utilitaires non homologués VASP aménagés en camping-car doivent passer la contre-visite.  

Selon la Directive Européenne 2007/46/CE, est considéré comme camping-car (également appelé motor-home ou autocaravane) les véhicules pouvant servir de logement et dont le compartiment habitacle comprend au moins les équipements suivants :

-  des sièges et une table
-  des couchettes obtenues en convertissant les sièges
-  un coin cuisine
-  des espaces de rangement

Ces équipements doivent être inamovibles, toutefois, la table peut être conçue pour être facilement escamotable. Si votre véhicule est doté de ces équipements, vous devez donc disposer d’un certificat d’immatriculation en catégorie VASP et carrosserie Caravane.


Que faire pour éviter la contre-visite ?
Pour éviter la contre-visite, les propriétaires devront faire homologuer leur véhicule VASP et obtenir un certificat, afin d’attester la conformité du véhicule par rapport aux réglementations en vigueur et ainsi obtenir un nouveau certificat d’immatriculation conforme aux caractéristiques du véhicule. Cette homologation permet de garantir la sécurité du véhicule au niveau des installations de gaz et d’électricité, mais aussi au niveau des issues de secours, de l’aération…


Comment modifier le certificat d'immatriculation ?
La première étape consiste à présenter le véhicule à un organisme agréé pour valider sa conformité aux normes NF EN 721 et NF EN 1949. Une fois ce certificat de conformité obtenu, il est nécessaire de présenter le véhicule pour une réception à titre isolée (RTI) auprès de la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) ou DRIEE (Direction Régionale et Interdépartementale de l’Environnement et de l’Energie).

Enfin, une fois l’attestation de réception à titre isolée obtenue, il restera à faire procéder à la modification du certificat d’immatriculation.


Vous êtes comme moi vous avez lu :

"Selon la Directive Européenne 2007/46/CE, est considéré comme camping-car (également appelé motor-home ou autocaravane) les véhicules pouvant servir de logement et dont le compartiment habitacle comprend au moins les équipements suivants :

-  des sièges et une table
-  des couchettes obtenues en convertissant les sièges
-  un coin cuisine
-  des espaces de rangement


Ces équipements doivent être inamovibles, toutefois, la table peut être conçue pour être facilement escamotable. Si votre véhicule est doté de ces équipements, vous devez donc disposer d’un certificat d’immatriculation en catégorie VASP et carrosserie Caravane."

On parle d'équipements inamovibles ! Donc une petite cuisine amovible ou mieux encore pas de coin cuisine dédié mais un réchaud que l'on peut ranger dans un tiroir...

Évidemment le "VASP Caravane" simplifie la chose, sauf que plein d'aménagements ne répondent pas aux critères du VASP, donc le VASP à toute les sauces.

Autre point important, nous sommes pour beaucoup déjà partis un jour en vacances en voiture/camping.
Avec dans le coffre le réchaud, les chaises la table, les matelas et les caisses de rangements.
Rassurez moi vous n'avez pas passé votre voiture en VASP caravane ?  pale

Bien entendu ça arrange beaucoup de pro de stigmatiser les non VASP, dans certains cas ils ont raison, mais pour celui qui réfléchit bien son aménagement non, c'est stupide comme raisonnement.

Sans parler de la vague stupides d'internautes bien pensants qui croient prêcher la bonne parole en écoutant les copains sur les forums ou dans les aires de services.

Penchons nous sur les vrais textes avant de stigmatiser les utilisateurs de non VASP.

Une chose est sûre, l'industrie du camping car fait du pognon sur les VASP Caravane, donc il y a du lobbying auprès des sites et magasines dont les journaliste sont un peu court.... En fin de mois.

Et que dires des contrôleurs techniques qui ne connaissent pas bien leurs testxe. Donc imprimez cette page DEKRA et respirez un peu : https://www.dekra-norisko.fr/guides/nouveau-controle-technique-2018-tout-savoir-sur-la-reforme/controle-technique-2018-et-homologation-vasp-des-fourgons-amenages,id-1242

descriptionRe: Experience contrôle technique CTTE - VASP

more_horiz
Bonsoir et merci à Gaël d'avoir eu le courage rétablir des vérités simples alors qu'un grand nombre de légendes urbaines circulent au sujet des modifications autorisées sur les VUL. Y compris -et surtout- sur le net qui reste un fantastique vecteur de désinformation.

Dommage effectivement que certains contrôleurs techniques pêchent par excès de zèle sans même se préoccuper de l'application des textes in-concreto qui ne permettent pas tout, et surtout pas d'entraver les libertés fondamentales, par excès de pouvoir ou erreur manifeste d'appréciation ; ces doctrines administratives qui seront soulevées quand des possesseurs de VU décideront, contraints et forcés, de sortir les crocs devant les tribunaux administratifs. Et ça va nécessairement venir....

Je gère, entre autres obligations professionnelles, un parc de 50 véhicules dont la plupart sont des véhicules ateliers aménagés en seconde monte. Nous fréquentons donc les aménageurs professionnels de ces véhicules. Un exemple connu de modification soi-disant interdite est le percement de la carrosserie pour installer une baie (fixe / coulissante), un lanterneau, voire un aérateur de toit et pourquoi pas une grille...? En aucun cas, dès lors que vous ne touchez pas à la structure (raidisseurs, montants et les traverses) ça n'est interdit : aucun certificat de conformité ne doit être produit, et encore moins une présentation aux mines à titre isolé. D'ailleurs, les constructeurs, Renault dans le cas présent, nous font souvent la modification dans leur atelier de carrosserie sur un véhicule neuf en stock (au niveau de la porte de droite notamment car tous nos conducteurs la réclament pour les rond-points). Même raisonnement pour les toits ouvrants. 4 de nos véhicules concernés ont passé le nouveau Ct depuis Mai et ils n'ont jamais eu, à bon droit, de remarques à ce sujet. Ce serait un comble puisque c'est pour améliorer la visibilité !

Enfin, je suis d'accord, ceux qui essayent d'opposer les possesseurs de VU (qui vont être très durement touchés par les règles de pollution dans les zones de circulation restreinte (ZCR) en France et ce dès l'année prochaine) aux VASP m'interrogent sur la finalité qu'ils poursuivent et le sens du "vivre ensemble".

Bien à vous tous,

descriptionRe: Experience contrôle technique CTTE - VASP

more_horiz
Merci Gaël,
ça tombe bien parce que c'est justement un centre DEKRA où je passe mon véhicule depuis 16 ans. Donc le technicien, ou il n'y connait rien ou il avait envie de m'enmerd...
Je pense qu'en fait il a eu l'info disant que les fourgons aménagés doivent avoir une CG VASP sans savoir exactement ce qu'on entend par camping car.
Dans mon cas si je me réfère a ce qui est écrit, je n'ai pas besoin d'une CG VASP puisque je n'ai pas de table et siège fixe (on a une table de camping et 2 chaises pliantes, puisque on mange très peu dans le fourgon et on a assez de place pour ça)
Je n'ai pas non plus de banquette convertissable en lit et je n'ai pas de coin cuisine sauf à considérer que les 2 feux gaz au dessus du frigo soient "la cuisine".
Le seul truc fixe c'est les rangements au dessus de la cabine de conduite.
D'ailleurs avec ce type d'aménagement (surtout sans table ni sièges fixes) je ne sais pas si je pourrais tenter le passage en VASP.
Maintenant il reste le problème des découpes.....
Parce que si on tombe sur un type qui ne veut rien entendre et refuse le CT, on a 2 mois pour régler le problème et ce n'est pas beaucoup.
Et si il faut aller devant les tribunaux ce n'est pas gagné. Aie ça pique
Amitiés à tous

descriptionRe: Experience contrôle technique CTTE - VASP

more_horiz
vous voulez la vérité ?

trouvez-vous le "bon" contrôleur ; je ne vous donne pas les détails ... !!!!!!

sept exemples à votre disposition ....... si vous vous faites contrôler par les gentils gendarmes , ils contrôleront votre vignette pare-brise ; la facture n'a rien à voir avec le PV de contrôle non plus
d'ailleurs (ou son absence)

je sens l'effacement rapide ....

RIEN D'AUTRE

ça va devenir le jeu du chat et de la souris , juste avec les centres de contrôle , car comme vous le
devinez , l'argument majeur de ces derniers sera in fine , ça n'était pas comme ça quand j'ai contrôlé

(parole de dekra chez moi ....)

mais je vis dans la pampa

descriptionRe: Experience contrôle technique CTTE - VASP

more_horiz
jacques30210 a écrit:

D'ailleurs avec ce type d'aménagement (surtout sans table ni sièges fixes) je ne sais pas si je pourrais tenter le passage en VASP.


Bonjour,

A priori, non. La Dreal refuse d'homologuer en VASP "caravane" un aménagement incomplet. Pas illogique non plus.
Vous pensez bien qu'il y a des petits malins qui y ont déjà pensé: genre j'aménage mon cams juste avec un couchage et des placards, je passe en VASP, et ensuite je m'occupe de la partie eau/gaz selon mes normes à moi.
Il y aurait aussi les artisans qui passeraient VASP pour payer moins cher d'assurance et échapper au contrôle annuel.

Ensuite, le contrôleur, ben c'est comme dans tout les métiers il y a des pinailleurs. A leur décharge, le VASP c'est un cas particulier parmi beaucoup d'autres, en plus ils en contrôlent pas tous les jours non plus. Alors pas surprenant qu'ils ne soient pas forcément au Top partout, surtout que dans certains cas la frontière VASP/pas VASP peut être litigieuse. Le tout c'est de ne pas tomber sur le type à l'ego surdimensionné qui refusera de reconnaitre son erreur.

Pour ton prochain contrôle, je te conseillerai de te renseigner sur les forums spécifiques (style traficaménagé.com) il serait surprenant qu'il n'y ai pas un participant près de chez toi, qui connaisse un centre de contrôle bien au fait de la nouvelle règlementation.

descriptionRe: Experience contrôle technique CTTE - VASP

more_horiz
Bonjour
Oui tout ça c'est bien beau sauf que le problème c'est que moi j'ai un véhicule qui ne rentre pas dans les critères pour être passé en VASP mais le type du CT dit que je dois avoir une CG VASP. Résultat: il ne donne pas le CT je ne peux pas rouler et je ne peux pas le passer en VASP = je le jette à la casse......

descriptionRe: Experience contrôle technique CTTE - VASP

more_horiz
non jacques ! nous sommes très très nombreux à voir ce cas envisageable ; l'objectif est clair et même
parfois recevable ; pour le reste , je rejoins l'administrateur de ce lieu ; do not panic !

il faut rencontrer au préalable ton contrôleur , faire le point de ses connaissances et de ses positionnements
par rapport aux nouvelles directives : il faut aller vers lui avec de l'argumentation (comme des documents
écrits qui te sont ici proposés) ; si tu tombes sur un retors , va en voir un autre ; je t'assure qu'il ne faut
pas faire de généralités ; dans le domaine des contrôleurs , il y a encore (aussi) des robins des bois ....

quelque soit le domaine à traiter , les proportions d'individus sont toujours les mêmes , du meilleur jusqu'au
pire .....
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum