Fourgon-Passion.comConnexion


       


descriptionLes divers types de boites automatiques dans nos fourgons EmptyLes divers types de boites automatiques dans nos fourgons

more_horiz
Bonjour,
Un article récent fait un point sur les diverses boites automatiques utilisées sur nos fourgons, en explique le fonctionnement et leurs différences.
Assez simple et synthétique, cet article donne un aperçu des possibilités aujourd'hui pour ceux qui seraient tentés de franchir le pas.
Cordialement,
Michel

NB: Il ne semble pas permis d'écrire ici le nom de ce site... pale
Copiez/collez donc ce qui suit tout juxtaposé sans blanc dans la barre de votre navigateur pour arriver à cet article.
http://www.fourgon
lesite/achat-fourgon/16197-boite-auto-laquelle-choisir/

Dernière édition par ttt320 le Mar 27 Nov 2018 - 13:34, édité 3 fois

descriptionLes divers types de boites automatiques dans nos fourgons EmptyRe: Les divers types de boites automatiques dans nos fourgons

more_horiz
Bonjour

Merci ttt320 pour le partage. J'aurai aimé un boité auto mais pas possible d'avoir le fourgon dans la quinzaine. La prochaine fois.

descriptionLes divers types de boites automatiques dans nos fourgons EmptyRe: Les divers types de boites automatiques dans nos fourgons

more_horiz
Bonjour,
Pour ceux qui auraient du mal à lire l'article, en voici une copie.

"Boîte auto, laquelle choisir ?    22/10/2018

En plein essor dans le monde automobile, où elles équipent aujourd’hui l’essentiel des berlines haut de gamme, les boîtes auto se font aussi de plus en plus présentes sur les utilitaires, et donc les fourgons camping-cars dont ils constituent la base. Faut-il craquer pour une boîte auto ? Si oui laquelle ?

Il existe plusieurs types de transmissions automatiques, c’est-à-dire qui n’obligent pas le conducteur à sélectionner et engager la vitesse de façon mécanique en agissant sur la pédale d’embrayage. Dans le monde des utilitaires, qui constituent la base de nos véhicules aménagés, trois solutions techniques existent actuellement : les boîtes robotisées (BVR), les boîtes à double embrayage (type DSG) et les boîtes automatiques classiques (BVA).

1 / La boîte robotisée (BVR)
La boite robotisée Comfort Matic équipe 25% des camping-cars sur Fiat

La boîte robotisée reste très proche d’une boîte mécanique classique. La seule différence, c’est la commande d’embrayage qui ne se fait plus par l’intermédiaire d’une pédale mais via un système hydraulique qui débraye et embraye à la place du conducteur. Elle se caractérise par sa légèreté (son poids est identique ou presque à celle d’une boîte mécanique), sa simplicité mais aussi par des temps de passage des rapports lents, qui demandent un temps d’adaptation de la part du conducteur, lequel devra adopter une conduite fluide, sans trop d’à-coups lors des accélérations. Elle équipe divers modèles de fourgons et utilitaires parmi lesquels :

• Citroën Jumpy et Peugeot Expert Blue HDi 95 ETG6
• Fiat Ducato 2.3 Multijet 130, 150 et 180 ch
• Renault Master (et ses cousins Nissan NV400 et Opel Movano) 2.3 dCi 170 ch traction avant.

Parfois montée de série, la boite Comfort-Matic de Fiat devient un argument de plus pour certaines marques.

2 / La boîte à double embrayage (DSG)
Le groupe Volkswagen se présente comme le spécialiste de la boite DSG. Elle est proposée de série sur le VW California Edition 30. Comptez un supplément de 2450€ pour les autres versions.

La boîte à double embrayage adopte le même principe de fonctionnement que la boîte robotisée, à ceci près que chacun de deux (demi-) arbres de pignons est relié à un embrayage. Le premier à celui des vitesses impaires, le second à celui des vitesses paires. Lors du démarrage, le demi-arbre qui n’est pas utilisé présélectionne le rapport à venir. Les embrayages de chaque demi-arbre s’ouvrent et se ferment en même temps, autorisant un passage de rapport quasi instantané. Le système de gestion électronique prend en compte différents paramètres (vitesse, charge sur l’accélérateur, action sur le volant…) pour déterminer si le conducteur va souhaiter ou devoir passer un rapport supérieur ou inférieur. Ce système permet un passage des vitesses très rapide, sans à-coups et ni perte de couple, et donc des accélérations continues plus efficaces.

Dans le monde automobile, le groupe Volkswagen se présente comme le spécialiste de ce type de boîte. Le VW Transporter est le seul fourgon susceptible d’en être équipé. Baptisée DSG7, elle est disponible sur les versions TDi et TSi développant 150 et 204 ch et peut être associée à la transmission intégrale 4Motion.

3 / La boîte automatique classique (BVA)
Fort de sa nouvelle planche de bord encore plus automobile, le Ford Transit Custom se développe dans le secteur du van aménagé. Campérêve (en médaillon) en a fait le fer de lance de sa gamme Compact (Cap Coast et Cap Land).

Le fonctionnement d’une « vraie » boîte automatique est totalement différent de celui d’une boîte robotisée ou d’une boîte à double embrayage. Elle met en œuvre un ensemble de planétaires et de satellites qui forme un train épicycloïdal et génère les « vitesses » via plusieurs embrayages. L’embrayage traditionnel est ici remplacé par un convertisseur de couple, lequel permet un passage des rapports en continu, sans rupture du transfert de couple et donc une accélération continue.

Les boîtes BVA comptent aujourd’hui jusqu’à neuf rapports, et sans doute dix dans un avenir proche, gérés électroniquement, ce qui permet un très large étagement et d’être moins gourmandes en carburant, leur principal défaut jusque-là. Si elles ne demandent que très peu d’entretien, elles sont très onéreuses à remplacer.
C’est le type de boîte le plus répandu, aussi bien sur les fourgons compacts que sur les unités plus longues. On la trouve aujourd’hui sur :

• Citroën Jumpy et Peugeot Expert 2.0 BlueHDi 180 EAT6
• Ford Transit Custom 2.0 TDCi 130 et 170 ch
• Mercedes Vito 7G-Tronic 2.2 136, 163 et 190 ch
• Toyota ProAce 180 BVA
• Ford Transit 2T 2.0 TDCi 130 et 170 ch
• MAN TGE BVA8 2.0 TDi 140 et 177 ch (traction, propulsion ou 4×4)
• Mercedes Sprinter 9G-Tronic sur versions traction (2.2 114, 143 et 177 ch) et 7G-Tronic sur versions propulsion, y compris avec le V6 3.0 de 190 ch.
• Iveco Daily HiMatic (8 rapports) 2.3 l 116, 136 et 156 ch
• Volkswagen Crafter BVA 8 2.0 TDi 140 et 177 ch, aussi bien en traction ou en propulsion qu’en transmission intégrale 4Motion.

L’avis de l’expert
Les boîtes automatiques modernes ont gommé leurs principaux défauts grâce à la gestion électronique du passage des rapports et la multiplication du nombre des rapports. Quant à la boîte à double embrayage elle concilie le meilleur des deux mondes avec son poids limitée et le passage ultra-rapide des rapports. Ces transmissions sont en outre parfaitement compatibles avec les transmissions intégrales et offrent même des capacités de franchissement généralement meilleures que les boîtes mécaniques grâce au passage plus doux du couple moteur vers les roues.

Renault Trafic, on attend toujours…
Alors qu’une version avec un embrayage piloté avait été annoncé il y a quelques années maintenant, le Renault Trafic n’est toujours disponible qu’en boîte mécanique. Une vraie lacune pour le fourgon compact Renault alors que ce type de transmission est en plein développement. Rien ne semble encore prévu pour le moment chez Renault pour palier cette cruelle absence."

Cordialement,
Michel

descriptionLes divers types de boites automatiques dans nos fourgons EmptyRe: Les divers types de boites automatiques dans nos fourgons

more_horiz
Super Michel de refaire une mise au point Les divers types de boites automatiques dans nos fourgons 1148888457

A titre perso je préfère le convertisseur (increvable) plus de 200000kms sur mon Land cruiser de 2002 (qui en a vu de toute les couleurs....et idem sur ma Suzuki Vitara de 2017.

descriptionLes divers types de boites automatiques dans nos fourgons EmptyRe: Les divers types de boites automatiques dans nos fourgons

more_horiz
oui les boites autos les vraies comme sur les bus!!! voith ou zf serait sympa sur les fourgons et camping car en plu petites bien sur .mais elle sont fiables et font de nombreux kilometrages pas toujours avec le meme conducteur en plus ..parole de mécanicien hihiii

descriptionLes divers types de boites automatiques dans nos fourgons EmptyRe: Les divers types de boites automatiques dans nos fourgons

more_horiz
Bonjour,
Surtout que maintenant, elles ont 8 vitesses (pour diminuer la consommation) et une fonction roue libre*, même sur des véhicules qui ne sont pas haut de gamme de luxe.

Exemple : chez Peugeot la boite ETA8 monté sur la gamme 308.
http://www.fiches-auto.fr/articles-auto/boites-automatiques/s-1863-boite-auto-eat8-peugeot-citroen.php

Et si on veut comprendre comment marche une boite auto... (voir aussi la vidéo à la fin de l'article)
http://www.fiches-auto.fr/articles-auto/fonctionnement-d-une-auto/s-1580-fonctionnement-des-boites-automatiques-epicycloidales.php

Cordialement,
Michel

*Mode roue libre : il permet de ne pas perdre d'énergie au lâcher de pédale (pas de résistance par un éventuel frein moteur afin de garder l'auto sur sa lancée le plus longtemps possible)

descriptionLes divers types de boites automatiques dans nos fourgons EmptyRe: Les divers types de boites automatiques dans nos fourgons

more_horiz
bonsoir ,
le mode roue libre est utile sur autoroute ,par contre en montagne ,en descente ' pour le désactiver à chaque levé de pied de l'accélérateur il faut donner un petit coup de frein sinon pas de frein moteur et là le moteur passe du ralenti a un régime plus ou moins élevé assez brutalement pour moi , ce qui ne doit pas être bon pour la longévité mécanique , surtout pour la courroie de distribution .
Petite expérience à bord d'un Kepler de quelque mois et quelques millier de Km.
La boite robotisée VW est très agréable sur tous types de route et très réactive
La fonction roue libre je l'avais désactivé définitivement ,je n’arrivai pas à mis faire

descriptionLes divers types de boites automatiques dans nos fourgons EmptyRe: Les divers types de boites automatiques dans nos fourgons

more_horiz
Bonjour,
Je ne suis pas sûr que la fonction roue libre fonctionne de la même manière sur une BVA à convertisseur hydraulique de couple et sur une boite mécanique robotisée... ?
Cordialement,
Michel
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum