99 Derniers sujets
La vérité sur l'autre forum : fourgon-passion.org

Photo quizz Fourgon-Passion

Durée de vie Batterie Porteur Ducato

Outils nécessaires pour démarrer

ttt320, des news comme promis !

besoin d'un avis sur cycle de charge batteries cellules

Portes arrière Fiat Ducato

Frigo sur batterie solaire

Mettre en Français Fiat Ducato Mod 2018

Recherche avis autoradio ZENEC

Le poids de mon fourgon ?

pb frigo sur 12v moteur tournant : piezo "arque" en permanence !

Prise 12v sur Bel Horizon

2 vélos pliants dans un randovan/randocamp possible ?

Voyage en fourgon autours du Monde : Sourires Autour Du Monde

Changement batteries cellules

Eco pastille en Allemagne

Conseils GPS pour nos futurs voyages

Pompe immergée Possl 2win 2016

Agrément FIAT et suspension renforcée

Pneus BF Goodrich All Terrain ou M+S

pièce sur frigo du Dreamers D53, avez-vous eu un rappel de la concession?

modification commande vanne eau grise

Recharger tablette, liseuse

Installation d'un système SOG

Bivouacs sauvages : une (ou plusieurs) photo...un commentaire !

Tuto suspension AR: montage ressort tonneau JSA

Nouveau CT Mai 2018 : vos témoignages

ou mettre le double de clefs

velos electrique sur fourgon

Soute de nos fourgons, rangement, transport, vos témoignages et vos photos

L'âge des fourgonautes

précautions changement batterie

Changement feux arrière gauche.

Font Vendôme Duo Van 3ème lit

Question suite commande d'un Campérêve Magellan 540 pour le printemps 2018

Aire municipale de Gizeux (37)

Problème fermeture centralisée

Porte coulissante sdb Font vendôme

Rallonge bras support TV

Deuxieme batterie et frigo à compression

Pizzas sublimes dans les Landes..

convertisseur 12v 220v

Les applications utiles (ios, android, de windows phone...)

conseil achat fourgon hauteur - 2 m

Fourgon oui...mais! passion?

Blocage porte coulissante

Tant attendu et enfin arrivé !

Truma monoControl CS et commutateur

Mon Malibu est arrivé !

suspension ALKO sur Adria 600

Incompréhension California et Marco Polo

Législation sur lanterneau

Poids jante alu vs jante tôle

fourgon immatriculé mais carte grise inexistante

Demande d'avis Ducato Maxi 2.3 120cv

Burstner citycar c540 BVR

Caméra compatible CLARION NX 405 ?

position antenne wifi pour autoradio 2din dans Ducato

verrou interieure sur porte avant

Porte roue de secours arrière sur Ducato

projet de creation d'air de repos / etape .. j'aimerai vos avis !!

Questions sur les ventilateurs arrières de frigo

Fils en trop au niveau de l'autoradio

Notre courte virée dans le Sud (10-13 Mai 2018)

Possl summit 600 qui connait ?

ADRIA twin 600 SPT Family 2018 version suprême

commande truma cp +

Volkswagen Westfalia Kepler one

Poids fourgon chargé, pesée avant départ.

Il est arrivé (magellan 643)

Couverture abri en polycarbonate et panneau solaire

Ecosse - Location d'un fourgon

Batterie qui siffle!!!

Compresseur Fix&Go kit de réparation Fiat Ducato

Deco et modifs de mon Family Van

Régulateur vechline sur mon fourgon

Femme seule en fourgon, comment faites-vous

Un gonfleur, oui mais lequel ?

commande d'un nouveau Globecar

quel matériel prendre pour un panneau solaire

Problème frigo à compression THETFORD T1090

Prix des OPTIOS différentes selon Aménageur,

master et porte vélos

Itineraire pour un eventuel voyage au Portugal

Visite de Bergen et Oslo

Glissière de porte latérale coulissante

Booster d’alternateur pour moteur en EURO 6

Convertisseur qui siffle!

Incompatibilité Remis et cabbunk

premiere sortie du Mc Louis Menfys silver edition 5

Alarme, comment ça marche ?

Grilles d'aération Fiat Ducato 2017

avez vous teste le CAMPSTER ?

ventilateur maxxfan ou maxxair

notre pilote 636 fx est arrivé

Garantie étanchéité 5 ans

Cache grille réfrigérateur

bon café

Le forum en chiffres
53 sections
8649 sujets
142961 messages
333338 visiteurs (2017)
662627 connexions (2017)
3133995 pages lues (2017)
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Problème moteur en altitude

le Lun 7 Sep 2015 - 8:52
Bonjour.
Peut-être que le sujet existe déjà (je n'ai pas su le trouver). Si oui, je vous prie de bien vouloir m'excuser de reposer la question.
Voici mon problème sur un Fiat Ducato 2013.
Je suis actuellement à la frontière du Kirghizstan et du Tadjikistan.
Lors d'un séjour en altitude à 4000 mètres sur le plateau du Pamir, il s'est passé le phénomène suivant :
- Démarrage apparemment normal mais ralenti instable et difficulté d'accélération
- Énorme panache de fumée blanche sortant du pot d’échappement
- Fumées sortant du moteur sans que l'on puisse en déterminer l'origine
Après quelques minutes, le moteur a commencé à tourner rond et les fumées ont presque complètement cessé.

Cependant, en commençant à rouler, je me suis aperçu que le moteur était passé en mode dégradé.
- Impossibilité de monter en puissance
- Pas d'accélération possible.
Nous avons réussi à redescendre au Kirghizstan en repassant 3 cols (dont l'un à 4200) en première, et de justesse (ouf !)...
Parvenus dans la vallée, après avoir coupé et remis le contact, le moteur a retrouvé un fonctionnement normal
Que faire maintenant, sachant que nous aurons obligatoirement à remonter en altitude dans les semaines qui viennent (passage en Chine sur le plateau du Tibet) ?
Il n'y a pas de garage Fiat dans cette partie du monde et les mécanos locaux, quoique très débrouillards, ne connaissent pas les nouveaux diesels et n'ont pas les pièces ni les outils de diagnostics.
J'ai pensé à :
- Un problème de vanne EGR (mais si oui, pourquoi pas de problème à moins de 2000 mètres ?)
- Un problème de débitmètre (ou de débit de masse d'air). Si c'est ça, que faire ?
- Je n'ai plus de FAP (enlevé avant mon départ justement pour éviter le risque de passage en mode dégradé)
- Autre ?

Merci de me faire part de vos conseils, et, peut-être de vos solutions.

Bien cordialement,
Tiresias

Re: Problème moteur en altitude

le Lun 7 Sep 2015 - 9:08
Bonjour,

La gestion électronique est devenue très précise et je pense que le manque d'oxygène est la seule cause du phénomène.
Je laisse les spécialistes en parler.

Re: Problème moteur en altitude

le Lun 7 Sep 2015 - 9:29
Problème d'altitude très probablement : la pression totale à 4000m est de 60% de la pression au niveau 0, donc idem pour la pression partielle d'oxygène. Le turbo, si tu en as un, augmente artificiellement la pression à l'entrée d'air du moteur qui reste alors constante jusqu'à une "certaine altitude", habituellement autour de 2000M Au delà, elle baisse, et le rendement du moteur avec elle.
Avec les véhicules d'antan, non suralimentés, j'ai le souvenir de belles difficultés dès 2000m!
Bon, mais là je radote.

Re: Problème moteur en altitude

le Lun 7 Sep 2015 - 9:39
:bonjour:

Une hypothèse

Suivant la température/altitude, le filtre qui se bouche avec la paraffine et diminue le débit, c'est pourquoi au ralenti tout est OK. Ensuite l'aspiration favorise partiellement la disparition de ce phénomène.

Cela m'est déjà arrivé vers 4500m la seule solution, simple, verser de l'eau très chaude dessus.

Bien vérifier son état, si il est "sale" cela favorise aussi ce phénomène.

As tu un filtre chauffant? dans ce cas attendre avant de partir qu'il soit chaud.

Puis le manque d'oxygène est responsable du rendement nos moteurs, ils ne sont pas réglés pour l'altitude.

Re: Problème moteur en altitude

le Lun 7 Sep 2015 - 9:46
f6hjl a écrit:
Avec les véhicules d'antan, non suralimentés, j'ai le souvenir de belles difficultés dès 2000m!
Bon, mais là je radote.

Tiresias je n'ai pas la réponse mais je confirme f6hjl. Avec voiture + caravane à 2000m et plus (col d'Envalira 2400 m ) il arrivait qu'on mette un chiffon humide sur le carbu pour refroidir...)
Je ne réponds pas à la question mais confirme-si besoin était- l'influence de l'altitude sur la carburation
Bon voyage

Re: Problème moteur en altitude

le Lun 7 Sep 2015 - 10:04
Salut. Grosse fumée blanche: mauvaise combustion.
Normalement ton débitmètre est capable d'informer ton ecu de la quantité de gazoil necessaire à envoyer...même à 4000m.
Ta vanne egr ne serait pas resté ouverte des fois? (pas de chance à 4000m), ou alors, une remontée d'huile??? (niveau d'huile pas au dessus du max!!!). Moi je remontrais pour confirmer.

Re: Problème moteur en altitude

le Lun 7 Sep 2015 - 10:08
cantou a écrit:
f6hjl a écrit:
Avec les véhicules d'antan, non suralimentés, j'ai le souvenir de belles difficultés dès 2000m!
Bon, mais là je radote.

Tiresias je n'ai pas la réponse mais je confirme f6hjl. Avec voiture + caravane à 2000m et plus (col d'Envalira 2400 m ) il arrivait qu'on mette un chiffon humide sur le carbu pour refroidir...)
Je ne réponds pas à la question mais confirme-si besoin était- l'influence de l'altitude sur la carburation
Bon voyage

Chiffon humide pour refroidir le carbu et éviter la percolation par temp chaud (l'essence s'évapore dans la cuve avant de monter au gicleur) en revanche, bonjour la conso!!! Sa revient à rouler avec le starter...

Re: Problème moteur en altitude

le Lun 7 Sep 2015 - 13:16
Sur un moteur normalement constitué au départ:
Fumée blanche = vapeur d'eau.
Fumée bleue= conso d'huile.
Fumée noire= mauvaise combustion.
Bon courage et bon voyage.

Re: Problème moteur en altitude

le Lun 7 Sep 2015 - 13:19
@duff39
Merci de ta réponse.
Je précise.
- Huile au dessus du maxi : Non. C'est correct
- Pas de perte de liquide de refroidissement.
- Pas de température au dessus du niveau correct
Je penche donc de plus en plus, effectivement, pour un problème EGR ou mauvais fonctionnement du débitmètre... ou combinaison des deux.
Mais :
- Comment puis-je savoir si la vanne EGR est restée ouverte ?
- Et peut-on tester le débitmètre ?
Cordialement,
Tiresias


Duff39 a écrit:Salut. Grosse fumée blanche: mauvaise combustion.
Normalement ton débitmètre est capable d'informer ton ecu de la quantité de gazoil necessaire à envoyer...même à 4000m.
Ta vanne egr ne serait pas resté ouverte des fois? (pas de chance à 4000m), ou alors, une remontée d'huile??? (niveau d'huile pas au dessus du max!!!). Moi je remontrais pour confirmer.

Re: Problème moteur en altitude

le Lun 7 Sep 2015 - 14:11
Savoir si la vanne est restée ouverte, difficile à part démonter et néttoyer.
Pour le débimètre, j'y crois pas trop, et impossible à controler ni à nettoyer... Ta vanne est accessible?

Re: Problème moteur en altitude

le Lun 7 Sep 2015 - 14:12
Bonjour "térisias"
Peut-être suggestion loufoque???mais un petit mail au service Fiat Camper  en leur expliquant que leur Ducato est en panne (ou presque)au fin fond de Tadjikistan et que tu souhaites avoir un avis pour poursuivre ton aventure?
Si tu as un garage Fiat en France ?peut-être pourrait-il te servir de relais.
Tu nous tiens au courant.Si c'était un Ford j'aurais essayé d'activer mon "réseau" Very Happy
Bien amicalement
Patrick44

Pas loufoque du tout!

le Lun 7 Sep 2015 - 14:50
@patrick44
Pas loufoque du tout !
J'ai déjà écrit à mon garage Fiat en France mais ils ne se pressent pas trop de me répondre...
Je n'avais pas pensé au service "Fiat Camper" mais c'est une bonne idée.
Merci.
Tiresias

patrick44 a écrit:Bonjour "térisias"
Peut-être suggestion loufoque???mais un petit mail au service Fiat Camper  en leur expliquant que leur Ducato est en panne (ou presque)au fin fond de Tadjikistan et que tu souhaites avoir un avis pour poursuivre ton aventure?
Si tu as un garage Fiat en France ?peut-être pourrait-il te servir de relais.
Tu nous tiens au courant.Si c'était un Ford j'aurais essayé d'activer mon "réseau" Very Happy
Bien amicalement
Patrick44

Vanne EGR accessible sur Fiat Ducato ?

le Lun 7 Sep 2015 - 14:57
@Duff39
Effectivement, je pense de moins en moins au débimètre et de plus en plus à la vanne EGR.
Accessible ou pas ? Justement, je voudrais bien savoir où elle se trouve pour voir si on peut la démonter et la nettoyer.
Le problème, c'est qu'ici, personne ne connaît les Fiat Ducato.
Je cherche sur Internet mais pour l'instant, je netrouve pas.
Et rien, bien sûr, sur la doc de Fiat.
Si quelqu'un sait où se trouve la vanne EGR d'un Fiat Ducato 2013, je l'en remercie par avance.
Bien cordialement,
Tiresias


Duff39 a écrit:Savoir si la vanne est  restée ouverte, difficile à part démonter et néttoyer.
Pour le débimètre, j'y crois pas trop, et impossible à controler ni à nettoyer... Ta vanne est accessible?

Re: Problème moteur en altitude

le Lun 7 Sep 2015 - 16:08
Bonjour,

tiresias, peux-tu donner quelques précisions sur ton type de moteur "DUCATO 2013" ?  ...  celà pourrait aider à trouver des infos.

2,3 L 130 ch ou 150 ch ?   ...  dont la vanne EGR est à priori commune entre les 2 puissances ?

mieux:

3,0 L 177 ch ?  ...  d'origine IVECO, donc qui risque d'être plus connu au Tadjikistan ?


J'ai un neveu qui vient de changer celle d'un Boxer, avec une pièce neuve que je lui ai fourni, mais hélas, ce bloc moteur "PUMA" d'origine FORD, n'a rien à voir avec le "petit" bloc FIAT.

Désolé de ne pas pouvoir t'aider plus.

Re: Problème moteur en altitude

le Lun 7 Sep 2015 - 16:27
elle se touve entre la pipe( parfois sur la pipe) d admission et la pipe d echapement tu peut la neutraliser provisoirement en intercalant un petit bout de tole (boite de conserve) sur la bride ou pincant la petite durite de depression
il faut bien entendu que la vanne soit en position fermé
un conseil met si tu peut met 5% de petrole ou kerosene dans ton reservoir gas oil
y a pas mieux comme nettoyant moteur
les gas oil par la son peut etre moins propre
bon courage et bon voyage


Dernière édition par fabtou45 le Lun 7 Sep 2015 - 17:10, édité 1 fois

Re: Problème moteur en altitude

le Lun 7 Sep 2015 - 16:39


fleche rouge = tole
11= vanne egr
c est peut etre pas tout a fait le même modèle

Modèle Fiat Ducato

le Lun 7 Sep 2015 - 16:50
@dom60
Bonjour.
J'aurais dû être plus précis.
C'est un 2,3L de 150 chevaux.
Merci.
Tiresias
********************

dom60 a écrit:Bonjour,

tiresias, peux-tu donner quelques précisions sur ton type de moteur "DUCATO 2013" ?  ...  celà pourrait aider à trouver des infos.

2,3 L 130 ch ou 150 ch ?   ...  dont la vanne EGR est à priori commune entre les 2 puissances ?

mieux:

3,0 L 177 ch ?  ...  d'origine IVECO, donc qui risque d'être plus connu au Tadjikistan ?


J'ai un neveu qui vient de changer celle d'un Boxer, avec une pièce neuve que je lui ai fourni, mais hélas, ce bloc moteur "PUMA" d'origine FORD, n'a rien à voir avec le "petit" bloc FIAT.

Désolé de ne pas pouvoir t'aider plus.
@

Merci pour le shéma

le Lun 7 Sep 2015 - 16:57
@fabtou45
Merci pour le shéma.
Je regarderai dans mon moteur dès qu'il fera jour (Il fait déjà nuit en Asie !)
Par contre, j'avoue que je ne comprends pas très bien la fin de ton message sur les nettoyants moteurs.
Peux-tu préciser ?
Encore merci.
Tiresias
*************************
fabtou45 a écrit:elle se touve entre la pipe( parfois sur la pipe) d admission et la pipe d echapement tu peut la neutraliser provisoirement en intercalant un petit bout de tole (boite de conserve) sur la bride ou pincant la petite durite de depression
il faut bien entendu que la vanne soit en position fermé
un conseil met si tu peut met 5% de petrole ou kerosene dans ton reservoir go
y a pas mieux comme nettoyant moteur
les go par la son peut etre moins propre
bon courage et bon voyage

Re: Problème moteur en altitude

le Lun 7 Sep 2015 - 17:08
le kerosene remplace les nettoyant injecteur et moteur (intrerieur)
la vanne egr s encrasse moins
c un additif a rajouté au gas oil quand tu fais le plein
c pas cher et on en trouve partout
tous les globes trotters avec leur vieux toy et land muni d une cellule l utilise

Re: Problème moteur en altitude

le Lun 7 Sep 2015 - 18:29
Bonjour,

à la lecture de ton poste , l'altitude > 4000m et la qualité du gazole sont à priori les 2 facteurs qui ont généré le passage du moteur en mode dégradé .
En effet, si un moteur turbocompressé et la gestion électronique compensent l'altitude ( et le manque d'air ) en Europe, à partir de 3000- 3500m (variable en fonction de la pression atmosphérique et de la température ambiante ), le capteur de pression sortie turbo va entrer en limitation et le turbo ne délivrera plus la pression demandée ( protection du turbo )
=> pour compenser cela , il faudrait une cartographie électronique moteur dite "haute altitude" pour compenser la pression atmosphérique ( cas des VI Renault Mascott à Mexico par exemple )
De plus, nos moteurs à gestion électronique demande l'emploi de gazole bien raffiné ( < 50ppm ). A la frontière du Kirghizstan et du Tadjikistan, la qualité du gazole est sans doute moins bien raffiné ( >350 ppm) , ce qui cause encrassement du FAP et de la vanne EGR ;
Si tu dois refaire une montée, surveille la température du moteur et monte doucement sans monter trop haut en régime
bon courage
Fabrice

Re: Problème moteur en altitude

le Lun 7 Sep 2015 - 19:16
re-bonjour,
petit correctif sur mon post précédent :
le capteur de pression sortie turbo va entrer en limitation et le turbo ne délivrera plus la pression demandée ( protection du turbo ) => il faut comprendre ceci :
- le capteur de pression va demander d'augmenter la pression
- le turbo va augmenter la pression jusqu'à ce que la gestion électronique met en œuvre la limitation de pression ( exemple 2 bars ) tandis que le turbo pourrait monter plus haut
merci

Re: Problème moteur en altitude

le Lun 7 Sep 2015 - 19:35
peu être eau dans le gazole ( jamais d’essence ou de kérosène dans le gazole grippage rapide de la pompe gazole des moteurs à injection directe )

Re: Problème moteur en altitude

le Lun 7 Sep 2015 - 19:39
sais tu ce qu est du kerosene

@fab347

le Mar 8 Sep 2015 - 9:23
@fab347
Merci de ces précisions.
J'ai trouvé un mécano qui connaît un mécano qui aurait la valise de diagnostic.
J'espère pouvoir ainsi localiser le ou les problèmes (vanne EGR, débitmètre, autre)
On y va de ce pas.
Je vous tiens au courant.
Merci à tous de votre aide.
Tiresias
******************

fab347 a écrit:re-bonjour,
petit correctif sur mon post précédent :
le capteur de pression sortie turbo va entrer en limitation et le turbo ne délivrera plus la pression demandée ( protection du turbo ) => il faut comprendre ceci :
- le capteur de pression va demander d'augmenter la pression
- le turbo va augmenter la pression jusqu'à ce que la gestion électronique met en œuvre la limitation de pression ( exemple 2 bars ) tandis que le turbo pourrait monter plus haut
merci

Re: Problème moteur en altitude

le Mar 8 Sep 2015 - 9:44
Bonjour
je n'ai pas la réponse,seulement un vécu,avec un Fiat en garantie :
_ au démarrage un peu difficile,pas spécialement en montagne,fumée blanche importante,comme la perte de puissance,puis fonctionnement normal après un temps variable;problème aléatoire,d'où la difficulté de trouver la cause pour le garage.
_ la cause était la pièce qui règle le débit d'air pour la carburation.

Je viens de voir,que ton problème devrait trouver une solution,ce que nous te souhaitons.

A part cela,tes voyages nous font rêver,surtout mon épouse qui travaille toujours,qui rêve de pouvoir partir un an et plus....Dans l'immédiat,nous partons marcher 3 semaines, au Mustang

Pierre

Re: Problème moteur en altitude

le Mar 8 Sep 2015 - 12:52
Bonjour,

J'ai recherché ce qu'avait écrit @rikouspld sur le sujet suite à son voyage en Amérique du
Sud ==> ici, mais je ne sais pas si ça peut aider!

Re: Problème moteur en altitude

le Mar 8 Sep 2015 - 19:53
Résultat du diagnostic :
Le diagnostic a retourné deux erreurs.
Le problème est que les deux lignes sont en russe.
турбонагнет.датчик давл.надд. А Слишком большой сигнал
турбонагнет.датчик давл.надд. А вне предписанн. номин. диапазона

J'ai pu traduire partiellement. Il est question d'un capteur et d'un signal trop important mais il me manque le mot principal : турбонагнет (Turbonagnet)
Le mécanicien me traduit ça par intercooler mais je ne vois pas trop le rapport.
Avec son logiciel, il a supprimé l'erreur dans le système mais elle réapparaîtra si le problème mécanique n'est pas résolu.


Si quelqu'un connaît le Russe ou a dans ses relations un ou une amie russe avec quelques connaissances techniques, merci d'avance.
Bien cordialement,
Tiresias

Re: Problème moteur en altitude

le Mar 8 Sep 2015 - 20:17
https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://bmw-autocats.ru/parts-catalog/E46-Touring/Europe/330d-M57/R-N/oct2001/browse/engine/installation_kit_turbocharger_value_line&prev=search

Il semblerait d'après la traduction sur BMW qu'il y a un problème sur l'étanchéité du turbo, mais je ne suis pas certain pour ma compréhension.

Re: Problème moteur en altitude

le Mar 8 Sep 2015 - 21:40
Hello, j'ai un ami qui vit avec une ukrainienne, j'essaye de le contacter.
Bon courage

Re: Problème moteur en altitude

le Mar 8 Sep 2015 - 21:58
Bonjour ,le probleme intercooler voudrait peut etre dire qu il il y a une perte de pression à ce niveau , donc voir si le radiateur ou passe l air d 'admission pour le refroidir (en pricipe le 2 eme en regardant de face si clim) n 'est pas percé par une pierre ou autres.verifier aussi les durites qui partent et arrivent de ce radiateur  car si fuites d air =pertes de puissances.ensuite verifier la propreté du filtre GO ça provoque aussi les pertes de puissances.

Re: Problème moteur en altitude

le Mer 9 Sep 2015 - 7:33
bonjour
j'ai eu ce problème au démarrage en Norvège ,le moteur démarre mais pas de monter en puissance,en laissant tourner un peu de temps OK ,il semblerai que la température ext était la cause de cela.nous avons pu rentrée ,et fiat à change l’électronique de la vanne EGR.
bon voyage
gege

Re: Problème moteur en altitude

le Mer 9 Sep 2015 - 13:35
Hello, réponse de l'Ukrainienne:

Voilà la traduction au mot à mot :

turbonagnet. datchik davl. nadd. Un trop grand signal
turbonagnet. datchik davl. nadd. Règlement extérieur. classé. bande

Pour Olena, ça ne veut rien dire,
mais elle ne connait rien en mécanique.


Désolé je ne pense pas que ce soit d'une grande aide
Bonne continuation

Re: Problème moteur en altitude

le Mer 9 Sep 2015 - 16:14
Bonjour et merci à tous pour votre aide.
Je suis retourné au garage qui m'avait fait le diagnostic pour essayer de mieux comprendre.
Le "master" m'a donné les codes erreurs des messages.
En cherchant sur Internet j'ai trouvé la correspondance.

P0236 : Capteur de pression absolue du collecteur d'admission A, circuit du turbocompresseur - problème de performance/de limites

P0238 : Capteur de pression absolue du collecteur d'admission A, circuit du turbocompresseur - valeur d'entrée trop haute

Ailleurs, j'ai trouvé :
P0236 : Capteur de pression absolue du collecteur d'admission A, circuit du turbocompresseur - problème de performance/de limites
Fuite à l'admission/à l'échappement, raccord(s) flexible,
capteur de pression absolue du collecteur d'admission

P0238 :Capteur de pression absolue du collecteur d'admission A, circuit du turbocompresseur - valeur d'entrée trop élevée
Câblage en court-circuit sur le plus, capteur de pression absolue du collecteur d'admission, calculateur de gestion moteur

Je ne crois pas à un court circuit ni à une fuite.
Je penche plutôt pour une anomalie du "capteur de pression" lui-même.

J'ai envoyé les codes à mon garagiste en France.
J'attends sa réponse.
Je vous tiens au courant.

Re: Problème moteur en altitude

le Mer 9 Sep 2015 - 20:48
Bonsoir,

Une anomalie du capteur dans des conditions d'utilisations particulières comme une température négative   ou une  température élevée ? si j'ai bien suivi, le moteur n'est plus en mode dégradé ?
Ou bien cela s'est il reproduit ? si oui, est-ce dans des conditions similaires ou tout simplement au bout de 10 mn de roulage ?
Bon courage

Re: Problème moteur en altitude

le Jeu 10 Sep 2015 - 4:50
@fab347
Bonjour.

Justement, cela vient de se reproduire !

Conditions :
Hier en fin d'après-midi, tempérrature 30° environ
Sur le plat, à seulement 850 mètres d'altitude, avec tout juste de petites montées
Démarrage après quelques heures d'arrêt en campagne
A la première accélération, aucune puissance
En seconde, on roule comme si on passait la cinquième en sous régime.
Un peu mieux qu'à 4000 mètres, mais on n'est pas dans un col !
Je m'arrête, je coupe le contact. Je le remets au bout de 30 secondes.
Et là, ça repart comme si de rien n'était.
Depuis, j'ai fait 50 kilomètres sans problème.

Je suppose que je dois en conclure que cela n'a plus rien à voir avec l'altitude.
Alors que se passe-t-il, puisque ça repart normalement quand je coupe le contact ?
Je me dis que si j'avais simplement coupé et remis le contact quand ça m'est arrivé à 4000 mètres, je serais peut-être reparti normalement...
Je vais remonter à 3500 pour recréer les conditions mais encore faut-il que le phénomène veuille bien se reproduise là haut. Cela semble bien aléatoire !

A part ça, j'attends toujours la réponse de mon garagiste et son analyse des codes que je lui ai transmis.

Cordialement,
Michel
*************

Une anomalie du capteur dans des conditions d'utilisations particulières comme une température négative   ou une  température élevée ? si j'ai bien suivi, le moteur n'est plus en mode dégradé ?
Ou bien cela s'est il reproduit ? si oui, est-ce dans des conditions similaires ou tout simplement au bout de 10 mn de roulage ?
Bon courage [/quote]

Re: Problème moteur en altitude

le Jeu 10 Sep 2015 - 5:31
Bonjour "tiresias"
Vraiment pas un bon point pour ton concessionnaire Fiat (tu peux nous le situer sur la carte???Si j'avais un véhicule de ma marque "au bout du monde" Very Happy et si je savais celui-ci en difficulté ,je remuerais ciel et terre (et j'activerais le service FiatCamper "directement" pour venir en aide à mon client.
Faut croire que là comme ailleurs "tout fou le camp"??????
Et Fiat Camper les as tu contacté directement?
Je suis "hélas" sans pouvoir t'aider vraiment tous tes soucis.(surtout sur un véhicule FIAT récent.
Courage
Bien amicalement
Patrick44

Re: Problème moteur en altitude

le Jeu 10 Sep 2015 - 7:05
Bonjour,

Peut être que l'un d'entre nous connait un agent Fiat compétent et disposé à conseiller notre ami.
Si ça existe encore ?

Re: Problème moteur en altitude

le Jeu 10 Sep 2015 - 8:10
TIM38 a écrit:Bonjour,

Peut être que l'un d'entre nous connait un agent Fiat compétent et disposé à conseiller notre ami.
Si ça existe encore ?

En plus avec les codes relevés par le "mécano" d'Azerbaijan ça peut aider.
Patrick44

Re: Problème moteur en altitude

le Jeu 10 Sep 2015 - 11:30
Tout cela commence à ressembler à une anomalie au niveau de l'un des capteurs : celui ci renvoie une valeur erronée et le moteur se met en sécurité. A redémarrage, si la valeur est correcte, tout revient dans l'ordre.
J'ai eu une panne de ce type sur un de mes véhicules. Symptôme : arrêt moteur au bout de 5 minutes, redémarrage normal puis arrêt après 5 minutes etc. Cause : un capteur de pression d'huile HS. Explication : au démarrage, l'ordi ne vérifie pas cette pression forcément hors tolérances, mais le fait après les fameuses 5 minutes.
Bref, le problème dans ton cas est que la panne n'est pas franche, d'où risque de galère...

Re: Problème moteur en altitude

le Jeu 10 Sep 2015 - 17:05
Bonsoir Michel,

Quand tu coupes le moteur et redémarre , Le boiter électronique est ré-initialisé , il faut quelques minutes pour que celui-ci est analyser toutes les données de ses capteurs et identifier les incohérences du capteur défectueux .
donc ton problème semble s'orienter vers le capteur d'admission d'air défectueux .
Si tu remontes à 3500 m, ton problème va se reproduire et après un redémarrage, il va de nouveau apparaitre dans les 5 à 10 mn!
Vérifie aussi que tu n'as pas une durite d'admission d'air poreuse au niveau des colliers de serrage car ça produit le même genre de défaut .
Sinon il te reste à trouver une solution de dépannage et là, je ne peux hélas pas t'aider
bon courage

Re: Problème moteur en altitude

le Jeu 10 Sep 2015 - 17:19
Salut Fabrice.
Oui, je comprends bien ton analyse et je suis de plus en plus certain que c'est un problème de capteur ou d'échangeur d'air (intercooler).
J'ai vérifié toutes les durites et les colliers de serrage. Rien d'anormal.
J'ai vérifié les 2 radiateurs que je peux atteindre. Rien de visible.
Pas de fuite de quoi que ce soit nulle part non plus.
Tout est nickel à part la poussière de la piste.

Je ne peux pas remonter à 4000 mètres comme sur le Pamir mais je vais faire des tests à 3500 au Kirgizstan.
En principe je serai sur zone  demain (si tout va bien...).
Je donnerai des nouvelles demain.
Cordialement,
Tiresias.


fab347 a écrit:Bonsoir Michel,

Quand tu coupes le moteur et redémarre , Le boiter électronique est ré-initialisé , il faut quelques minutes pour que celui-ci est analyser toutes les données de ses capteurs et identifier les incohérences du capteur défectueux .
donc ton problème semble s'orienter vers le capteur d'admission d'air défectueux .
Si tu remontes à 3500 m, ton problème va se reproduire et après un redémarrage, il va de nouveau apparaitre dans les 5 à 10 mn!
Vérifie aussi que tu n'as pas une durite d'admission d'air poreuse au niveau des colliers de serrage car ça produit le même genre de défaut .
Sinon il te reste à trouver une solution de dépannage et là, je ne peux hélas pas t'aider
bon courage

Re: Problème moteur en altitude

le Jeu 10 Sep 2015 - 22:12
Bonjour , parfois la panne est vicieuse . il m'est aussi arrivé ce genre de problème et après un arrêt prolongé tout est rentré dans l'ordre sans savoir le pourquoi , même les mecanos n'avaient rien trouvé  niveau code defauts à la valise . Concernant l'intercooler , si il y a fuite sur le circuit , on entend un leger sifflement quand le turbo monte en pression  ( en montée), une durite peut être percée sans qu'on la voit à l oeil nu.certains mecano on pour ça un appareil pour mettre le circuit  d'air en pression  pour detecter les fuites . La défaillance d'un capteur ou de sa connection est  aussi plus que possible même sur un vehicule récent.


Dernière édition par chab le Dim 13 Sep 2015 - 10:38, édité 1 fois

Re: Problème moteur en altitude

le Sam 12 Sep 2015 - 19:12
Bonjour tous, j'ai eu ce problème de perte de puissance moteur sur une "Jeep", quelques minutes plus tard tout re-fonctionnait correctement .... j'ai contacté la concession, la voiture est partie sur un plateau pour une reprogrammation de l'ODB... "problème connu et fréquent" m'a été répondu ! après l'intervention ce phénomène n'est jamais revenu.

Re: Problème moteur en altitude

le Dim 13 Sep 2015 - 9:36
tiresias a écrit:Bonjour.
Peut-être que le sujet existe déjà (je n'ai pas su le trouver). Si oui, je vous prie de bien vouloir m'excuser de reposer la question.
Voici mon problème sur un Fiat Ducato 2013.
Je suis actuellement à la frontière du Kirghizstan et du Tadjikistan.
Lors d'un séjour en altitude à 4000 mètres sur le plateau du Pamir, il s'est passé le phénomène suivant :
- Démarrage apparemment normal mais ralenti instable et difficulté d'accélération
- Énorme panache de fumée blanche sortant du pot d’échappement
- Fumées sortant du moteur sans que l'on puisse en déterminer l'origine
Après quelques minutes, le moteur a commencé à tourner rond et les fumées ont presque complètement cessé.

Cependant, en commençant à rouler, je me suis aperçu que le moteur était passé en mode dégradé.
- Impossibilité de monter en puissance
- Pas d'accélération possible.
Nous avons réussi à redescendre au Kirghizstan en repassant 3 cols (dont l'un à 4200) en première, et de justesse (ouf !)...
Parvenus dans la vallée, après avoir coupé et remis le contact, le moteur a retrouvé un fonctionnement normal
Que faire maintenant, sachant que nous aurons obligatoirement à remonter en altitude dans les semaines qui viennent (passage en Chine sur le plateau du Tibet) ?
Il n'y a pas de garage Fiat dans cette partie du monde et les mécanos locaux, quoique très débrouillards, ne connaissent pas les nouveaux diesels et n'ont pas les pièces ni les outils de diagnostics.
J'ai pensé à :
- Un problème de vanne EGR (mais si oui, pourquoi pas de problème à moins de 2000 mètres ?)
- Un problème de débitmètre (ou de débit de masse d'air). Si c'est ça, que faire ?
- Je n'ai plus de FAP (enlevé avant mon départ justement pour éviter le risque de passage en mode dégradé)
- Autre ?

Merci de me faire part de vos conseils, et, peut-être de vos solutions.

Bien cordialement,
Tiresias
bonjour
Quid de la qualité du gazole local ?
la gestion précise et pointue de l'injection par ordi de bord devrait vous signaler en cas d'anomalies d'injection donc soucis mecanique un défaut de gestion moteur sur le tableau de bord (voyant moteur orange) ( mais...ce n'est que mon avis!)
merci de nous faire un retour des le probleme reglé.
Cdt et tres bonne journée .
Miguel

Re: Problème moteur en altitude

le Dim 13 Sep 2015 - 9:43
Bonjour à tous
Plus de nouvelles de notre ami "tiresias".Esperons qu'il a pu régler son Pb et continuer son voyage.Sûr que les connexions internet sont peut-être rares?
Peut-être que les "locaux" ont réussi (avec probablement peu de moyen)à lui faire reprendre la route.
Patrick44

Re: Problème moteur en altitude

le Dim 13 Sep 2015 - 19:46
Bonjour et merci de me suivre !.
Voici quelques nouvelles :
Comme je vous l'avais dit, j'ai passé deux jours en altitude pour refaire des tests (sans aucune possibilité de connexion, désolé).
A moins de 1000 mètres, par deux fois, le moteur a perdu sa puissance. Pas longtemps. Contact coupé, tout est reparti normalement.
Ensuite, passage d'un col à 3200 mètres, sans problème.
Nuit au sommet du col  pour essayer de recréer les conditions du Pamir.
La météo y a mis du sien : vent, neige, froid.
Au matin, démarrage sans problème mais même fumée blanche (énorme !) que sur le Pamir et, surtout, fumées blanches dans le moteur (et je ne comprends pas d'où elles sortent !)
Après, une fois le moteur chaud, nous avons roulé normalement et gravi et redescendu successivement trois autres cols à plus de 3000 mètres sans aucun problème !
Seul signe anormal : fumées noires à l'accélération  mais plus aucune perte de puissance

En résumé, après 300 kms en altitude  :
Au fond, je ne sais pas si la fumée blanche et la perte de puissance ont la même cause.
Je ne sais pas si l'altitude est en cause dans la perte de puissance.
Ici, au Kirghizstan, tout le monde fume blanc et/ou noir et quand je parle fumée, on me rit au nez...
Si c'est juste un problème de démarrage en altitude + froid, je pourrais m'en accommoder en faisant chauffer le moteur 1/2 heure tous les matins s'il le faut.
Mais ce qui m'embête par dessus tout, c'est la perte de puissance si je dois monter à plus de 4500 mètres dans la suite de notre voyage (Tibet).
Au fond, je ne sais pas si cette perte de puissance est causée directement par un problème d'injection, si elle est aléatoire,  ou si elle est "volontaire" (passage autoritaire en mode dégradé par commande informatique)

Le premier garagiste chez qui j'ai fait le diagnostic me parlait d'intercooler (je crois que c'est la même chose que l'échangeur de chaleur mais pas sûr)
Un autre garagiste me dit qu'il connaît bien ce problème de perte de puissance qui serait dû à un problème d'étanchéité de joints dans le circuit d'injection.
Il paraît que c'est fréquent. Mêmes symptômes : perte de puissance, puis, contact coupé, reprise normale.. mais de plus en plus souvent jusqu'au jour où ça ne repart plus)
Il me propose de vérifier les joints.
Je ne sais pas quoi en penser.
Bonne nouvelle : J'ai pu avoir mon garagiste de France au téléphone.
Il me dit que cela vient "peut-être"" (sic) de la vanne EGR et de l'échangeur de chaleur (ensemble)
A propos des erreurs P0236 et P0238, il me parle aussi d’électrovanne.
Et, d'après lui, il faut TOUT changer.
Comment? Par qui ?..

Il m' a envoyé des pdf de Fiat, mais je ne sais pas si je peux les publier sur le forum.
Pourtant j'aimerais bien avoir des avis dessus.
En privé, peut-être ?

Cordialement,
Tiresias

Re: Problème moteur en altitude

le Dim 13 Sep 2015 - 20:00
Bonjour "tiresias"
Content  de te lire.
Certains "Fiatistes" n'ont dans la bouche qu'ils sont les meilleurs avec le service "Fiat Camper"???C'est le moment que ton garagiste Fiat "active" ce service et qu'il te communique soit par son intermédiaire ou directement quelques pistes fiables et non pas des "peut-être"??????T'as pas un Fiat de 20 ans d'age et ils doivent être réactifs!!!!!!!!!!!
On te suit!!!C'est encore loin le Tibet!
Courage
Patrick44

Re: Problème moteur en altitude

le Dim 13 Sep 2015 - 20:20
La vanne EGR c'est un classique sur les ducato.
C'est dans les 700€ si tu paye plein pot.
Il y a de la circulation d'eau au niveau de la vanne EGR, d'ou ta fumée blanche.

Bon c'est pas facile à diagnostiquer à distance mais ce qui tu nous explique colle bien avec ce diagnostique.

Fumée blanche = eau d'echangeur d'ego qui passe dans le moteur.
Fumée noire et perte de puissance = vanne EGR qui reste ouverte.

Re: Problème moteur en altitude

le Dim 13 Sep 2015 - 20:47
Bonjour , effectivement les egr sont les bêtes à chagrin et fiat a changer de fournisseur depuis peu. Par contre pour les fumées blanches pas trop d accord avec Gael car dans ce cas il y aurait consommation de liquide de refroidissement. Les moteurs euro 5 ont ce phénomène par temps froid et humide au démarrage , ce n est que de la vapeur d eau .

Re: Problème moteur en altitude

le Dim 13 Sep 2015 - 23:23
Une énorme fumée blanche c'est de l'eau. D'où vient elle ? Ça collerait avec l'egr.

Petite fuite, moteur coupé la pression est toujours dans le circuit de refroidissement, il passe un peu d'eau dans l'egr et au prochain redémarrage ça fume blanc.

Les petites fumées blanche au démarrage c'est rien. La elle parle d'énorme panache de fumée blanche.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Fin -